Go To Section

Un contrôle diversifié des composants

Nordhausen/Stuttgart, le 10 juin 2016

Un contrôle diversifié des composants

La validation de composants de poids léger et innovateur destinés aux véhicules à entraînement électrique, hybride ou à combustion est une procédure onéreuse, demandant beaucoup de temps. Pour faciliter cette procédure, Poppe + Potthoff Maschinenbau a conçu un banc d’essai à l’équipement complet. Le PPM 278-00 simule même les conditions les plus extrêmes en pratique et contrôle les composants en plastique et en métal dans des conditions variables de pression, de températures et d’humidité.

Le banc d’essai est équipé de pièces climatiques. Les éléments y sont soumis à une température de -72°C à +180°C (de -97,6°F jusqu’à 356°F) avec une humidité de l’air allant jusqu’à 98%. La pression peut varier de -0,8 à +3,5 bars, pour une fréquence test de 0,5 Hz et un volume de contrôle de 15 dm3 avec divers produits (par ex. glycol, air, eau, huile). Les contrôles d’impulsions de pression sont ainsi possibles dans le domaine surpression-surpression, surpression-vide et vide-vide.

« Dans le secteur automobile et dans de nombreuses autres industries, les composants sont de plus en plus fabriqués dans un plastique spécial », précise Johannes Montag, Head of Sales auprès de Poppe + Potthoff Maschinenbau. « Notre banc d’essai complet permet d’appliquer de nombreuses normes de test, par exemple pour les pompes, les tuyaux, les soupapes et radiateurs du système de refroidissement des véhicules électriques ou pour de nouvelles tubulures d’admission de l’air dans les moteurs à combustion.

Johannes Montag, Head of Sale auprès de Poppe + Potthoff Maschinenbau GmbH à Nordhausen (Allemagne) avec PDG Stefan Dreyer (à gauche) et CTO Frank Baudler (à droite).

Trois connecteurs de contrôle ou plus sont apposés sur chaque côté des pièces de contrôle. Ils peuvent être activés individuellement à l’aide de soupapes séparées. Un test d’étanchéité automatique saisit les fuites sur chaque pièce individuelle après un certain nombre de cycles et les exclut du déroulement du test. La saisie des données de mesure, la visualisation, la sauvegarde et l’exportation des données interviennent avec LabVIEW de Texas Instruments.

Après le salon Automotive Testing Expo Europe (stand 1104), l’expert allemand de la technologie à haute pression participera également au salon Automotive Testing Expo en Chine (stand 6048) et aux États-Unis (stand 1101) Les installations d’automatisation, d’autofrettage et de contrôle conçues en fonction des souhaits des clients pour une précision et de hautes performances sont utilisées dans le monde entier dans la recherche, le développement et la production.

Photo : Équipée de pièces climatiques, l’adaptation de la pression pour le PPM 27800 de Poppe + Potthoff varie de -0,8 à +3,5 bars pour une fréquence de contrôle de 0,5 Hz et un volume test de 15 dm3.