Le banc d’essai compact à pression variable de Poppe + Potthoff Maschinenbau pour essais sur composants climatiques de -40 à +140 °C.
Go To Section

Banc d’essai à pression variable pour composants climatiques

Nordhausen, novembre 2017

Essais d’endurance efficaces pour systèmes de chauffage et de refroidissement

Pour la gestion thermique dans les véhicules, électriques ou à combustion, les systèmes de refroidissement et de chauffage sont essentiels : ils assurent la protection contre la surchauffe et le confort dans l’habitacle. Pour faciliter et accélérer les essais de durée de vie, l’entreprise Poppe + Potthoff Maschinenbau a développé un système d’essai novateur.

Une éprouvette est placée dans le banc d’essai à pression variable qui simule la conduite au moyen de changements de température, de débit et de pression, librement programmables sous forme sinusoïdale et trapézoïdale. La température du fluide d’essai (un mélange eau-glycol ou 100 % glycol) peut varier de -40 à +140 °C.

Un circuit fermé spécialement conçu pour le fluide d’essai évite la formation de vapeurs d’alcool (risque d’explosion) à l’aide de la pression. Une chambre climatique supplémentaire peut être utilisée en option pour simuler l’environnement. Sur une fréquence d’essai de 0,2 à 1 Hz, le débit du fluide d’essai peut varier de 3 à 30 l/min à une pression de 0,2 à 10 bar (max. 12 bar).

Avec l’unité d’essai, il est possible de tester des systèmes complets ainsi que des composants individuels réalisés en différentes plastiques, métaux et matériaux d’étanchéité. À l’aide d’une simulation réaliste, les points faibles de liaisons de matériaux, par exemple au niveau de la soudure, sont déterminés avec précision et à des coûts raisonnables et peuvent ainsi être rectifiés à un stade précoce du processus de développement.