Go To Section

Mois de juin 2016

Donner forme à l’avenir en anticipant

La lettre d’information actuelle témoigne une fois de plus de notre engagement pour l’innovation et le progrès technique. Notre service central de développement, mais également les designers techniques sur nos sites orientent leur travail en fonction des exigences et des besoins de nos clients.

Mais, nous voulons aller plus loin. Nous élaborons parfois des solutions qui ne sont peut-être pas encore utilisées, mais qui trouveront une application lors de la prochaine génération technologique. Pour d'autres occasions, nous développons des produits à un niveau de précision et de performances qui surprend les clients et que nous trouvons intéressant pour de nouvelles applications.

Nous sommes présents sur de nombreux marchés, avec une multitude d’applications, ce qui présente un avantage : nous travaillons avec de nombreuses technologies d'avenir qui seront mises en œuvre dans nos secteurs industriels clés. Qu’il s’agisse de la génération de technologie diesel la plus récente, des moteurs à essence avec injection directe à haute pression, des entraînements électriques ou d’applications niches dans les diverses industries : Poppe + Potthoff apporte toujours sa contribution au progrès.

Dans un monde qui évolue à un rythme rapide et qui apporte son lot d'incertitudes, nous nous efforçons d'assurer l'avenir de l'entreprise pour la prochaine génération. Nous pouvons façonner les tendances et les développements et reconnaître à temps les nouvelles opportunités.

Découvrez et apprécier les nouveautés, nous ne sommes pas à court d’idées.

Tracé du profil dans le domaine de l'interface des conduites. A gauche, le design optimisé, à droite le design classique avec profil rond.

Nouveau développement : Rail de construction légère

Le design des composants pour les systèmes Common Rail destinés aux voitures personnelles est dominé actuellement par deux tendances : l’augmentation de la pression jusqu’à 3.000 bars pour une optimisation du processus de combustion ainsi que la réduction de poids pour atteindre une baisse de la consommation de carburant.

Le rail de construction légère de Poppe + Potthoff représente une nouvelle étape dans la réduction du poids des composants. Pour un rail à quatre cylindres, il est ainsi possible d’atteindre une économie de poids supérieure à 20 % par cas d’utilisation.

Les analyses du design avec FEM présentent une très lègère sollicitation du rail. Cette hausse se concentre sur les zones des composants non critiques. Une vérification avec le contrôle des impulsions à haute pression est planifiée à court terme.

L’étude est basée sur un tube en acier ultra-résistant PP1100 avec un diamètre extérieur de 28 mm. Ce matériau possède d'excellentes propriétés résistantes aux plus hautes exigences de pression.

Au niveau technique de design, il a été fait abstraction du matériel dans les cas où il ne présentait aucun intérêt fonctionnel. Cela concerne en particulier les espaces intermédiaires entre les interfaces de ligne, mais également les zones partielles opposées à l’interface .

Les zones critiques en terme de résistance situées sur l'interface entre la conduite de l'injecteur et de la pompe conservent leurs contours même en cas de pressions élevées. Le cône d'étanchéité dispose d'une ouverture à 90° avec un diamètre d‘étanchéité réduit.

Design du rail à quatre cylindres avec poids optimisé, et un design élégant.

Les interfaces vers les capteurs et les liaisons des supports pour la fixation sur le moteur se trouvent aux extrémités du rail. Le diamètre extérieur éprouvé doit être respecté pour répondre aux critères fonctionnels du vissage de la soupape de réglage de la pression et pour garantir la fixation nécessaire à la modification des rails dans la production.

Comparées à la technique conventionnelle, les économies de poids suivantes pour un véhicule personnel sont en pratique :

Économie de poids
absolue
Économie de poids
relative
Rail 4 cylindresG > 250 gX > 22 %
Rail 6 cylindresG > 500 gX > 25 %

Résumé : grâce au concept de construction légère, Poppe + Potthoff a réussi à baisser considérablement le poids des Common Rails. Les clients bénéficient d’autres avantages, comme un espace de construction plus large et un design plus compact.

Poppe + Potthoff présente un profil de compétences très large autour du tube lors du salon Tube 2016.

Les experts des tubes : Tube 2016

Toute la communauté internationale des tubes s’est donnée rendez-vous pour la 15e fois à l’occasion du salon Wire & Tube du 4 au 8 avril 2016, à Düsseldorf. Au total, 69 500 visiteurs professionnels sont venus de 130 pays pour s´informer auprès des quelque 2 600 exposants sur les nouvelles machines, installations et produits.

« Notre présence sur ce salon est très appréciée par nos clients. Tous les acteurs renommés du secteur font acte de présence », explique Beáta Ferenczi, responsable des ventes auprès de Poppe + Potthoff à Ajka, en Hongrie. Sur le stand du salon, les visiteurs étaient particulièrement intéressés par les tubes de précision en acier, les conduites à haute pression et les bancs d’essai.

Thorsten Ellersiek, Head of Sales dans l’usine des tubes, se réjouissait en particulier d'avoir bénéficié d'environ 50 pour cent d'entretiens qualifiés en plus, par rapport au salon de 2014. « Notre nouveau produit, le tube en acier de précision sans cordon de soudure et avec un diamètre extérieur de jusqu'à 100 mm a suscité un vif intérêt auprès de nos clients, ce qui explique la fréquence en hausse ».


La moitié des demandes provient de l'industrie et de la construction mécanique. Le haut degré de flexibilité et de qualité dont Poppe + Potthoff fait preuve non seulement dans le secteur Automotive ou son engagement dans les domaines de l'innovation et de l'industrie 4.0 permettent d'ouvrir de nouveaux segments de marché.

Avec plus de 65 %, la proportion de visiteurs étrangers était particulièrement élevée lors du salon Tube. Notamment les clients asiatiques ont saisi l'occasion pour mener des entretiens, par exemple sur le tube long pour les conduites d'injection et les rails, ou pour les installations de contrôle de la qualité et de la résistance à la pression des matériaux et des composants.

« Les personnes intéressées ont accueilli de manière positive le large profil de compétences que nous proposons comme groupe, ce qui ouvre de nouvelles portes auprès des interlocuteurs existants et nouveaux et nous assure un positionnement unique », précise Stefan Dreyer, CEO auprès de Poppe + Potthoff Maschinenbau.

Poppe + Potthoff a développé une installation compacte d’essai d’impulsions avec chambres de sécurité pour les tests dans l’essence avec des impulsions de jusqu’à 2000 bars. En option, des essais dans l’huile peuvent être réalisés simultanément dans une deuxième chambre avec une fréquence de jusqu’à 10 Hz.

Impulsions pour l’injection à essence

Les moteurs à essence doivent devenir plus efficaces et plus propres. L’injection directe à essence apporte un avantage considérable : elle contribue à réduire la consommation de carburant d’environ 15 pour cent par comparaison à l'injection conventionnelle dans la tubulure d’admission. Le système est alors soumis à une pression nettement plus élevée.

Des tests exhaustifs sont nécessaires pour déterminer la résistance des Common Rails, des conduites d’injection, des injecteurs, des pompes et d’autres composants en métal et en plastique à une charge en continu dans le cas de l’injection à essence. Ces tests sont désormais plus aisés à effectuer avec une nouvelle installation d’essai d'impulsions.

« Les tests de pression variable doivent intervenir dans des conditions quasiment réelles, dans de l'essence avec une proportion variable de bioéthanol », explique Johannes Montag, Head of Sales auprès de Poppe + Potthoff Maschinenbau. « Il est nécessaire de prendre des mesures de sécurité spéciales afin d'éviter l'apparition d'un mélange explosif avec l’essence et l’oxygène »

Johannes Montag, Head of Sales auprès de Poppe + Potthoff Maschinenbau GmbH à Nordhausen (Allemagne) ensemble avec CEO Stefan Dreyer (à gauche) et CTO Frank Baudler (à droite).

La nouvelle installation d’essai d’impulsions de Poppe + Potthoff est extrêmement compacte. Elle dispose d’une chambre de sécurité avec rinçage à l'azote pour assurer le bon déroulement des tests dans l’essence. En option, une deuxième chambre avec cycle de contrôle séparé pour le contrôle simultané de variation de pression avec l’huile est disponible.

A une fréquence d’impulsions de 2 Hz à 10 Hz (selon l’unité de pression), les composants en métal et en plastique sont validés jusqu’à 2.000 bars. Toutes les opérations de contrôle et les données peuvent être saisies, visualisées, sauvegardées et exportées avec les applications LabVIEW de National Instruments.

Des séries d’accouplement d’une grande précision

Les accouplements de précision à lamelles équilibrent les arbres et sont en outre extrêmement résistants à la torsion. Pour proposer des solutions avec une taille précision et optimisées au niveau poids à une grande diversité d’exigences, R+W a élargi la gamme d’accouplements LP de plusieurs modèles de série.

« Avec notre gamme élargie, les constructeurs peuvent optimiser la tige de transmission avec une grande précision », précise Sascha Markert, ingénieur de projet auprès de R+W. « Sans avoir à utiliser de fabrications spéciales, des avantages en terme de poids et de coûts de la série LP finement ajustée sont possibles ».

En douze tailles, au lieu de six jusqu’ici, R+W propose des accouplements de précision à lames avec construction à cardan simple ou double LP1 et LP2 avec connexion à ressort d’ajustage pour couple nominal de 350 à 12 000 Nm.

En outre, les modèles sont disponibles avec moyeu de serrage conique (LP3) ainsi qu'avec des variantes selon la norme API 610 avec connexion à ressort d’ajustage. De plus, R+W fournit des versions spéciales, par exemple, dans d’autres longueurs totales, selon les demandes des clients.

Les accouplements de précision à lamelles de R+W sont fabriqués de manière compacte et entièrement en acier. Elles conviennent à des domaines de températures extrêmes de -30 à +280 degrés Celsius. Elles sont utilisées dans une grande diversité de systèmes, par exemple dans les bancs d’essai, les usines d’acier, les installations de transport et les pompes.

R+W a élargi sa série d’accouplements de précision à lamelles. Outre des modèles avec cardan simple et cardan double, les modèles sont également disponibles selon la norme API 610.